Nul besoin d’attendre ses 18 ans pour pouvoir se présenter à un concours de Miss. Miss Jeunesse Réunion, affiliée au groupe éponyme métropolitain, organisait le vendredi 26 août son élection annuelle pour la région Ouest. Réuni’Tente avait planté son chapiteau, à l’abri des regards indiscrets et raconte les coulisses.

Elles ont déjà tout de la reine de beauté : la démarche, le sourire, les ambitions. Il ne leur manque que la majorité. Qu’à cela ne tienne, il est désormais possible de devenir une miss sans attendre ses 18 ans. Miss Jeunesse Réunion, affiliée au groupe éponyme métropolitain, est un comité d’élection de miss ouvert à toutes les jeunes filles âgées entre 16 et 19 ans, sans critères de morphologie.

Ainsi, toute aspirante au titre de Miss Réunion (et autres) peut s’inscrire et toucher du bout des doigts le rêve de devenir le visage de la beauté d’une région. Car, avant l’élection départementale, Miss Jeunesse Réunion procède à l’élection régionale (Nord, Sud, Est, Ouest). Et vendredi 26 août dernier, se tenait l’élection de Miss Jeunesse Réunion Ouest au camping de l’Hermitage, à Saint-Gilles. Une fois n’est pas coutume, c’est une Saint-Leusienne, Djemila Turban, qui remporte le titre pour cette année 2016.

Réuni’Tente avait planté son chapiteau pour l’occasion, à l’abri des regards indiscrets et nous raconte les coulisses de l’évènement. « Nous nous sommes fait remarquer par l’organisation de Miss Réunion Jeunesse lors du week-end portes ouvertes Turbo (faire interlink) » raconte Étienne Ferrère. Et si les deux jeunes hommes ont tapé dans l’œil, leur professionnalisme n’a pas manqué d’intriguer.

A l’image de l’installation réalisée précédemment, les prétendantes au titre de miss avaient besoin d’une « loge » fermée, afin de pouvoir effectuer les changements de tenues en toute intimité. « Nous avons donc installés un chapiteau de 3×3 mètres » reprend Dimitri Soundrom, mais « étant venu faire l’état des lieux la vieille, nous avions remarqué qu’il manquait de la luminosité pour une bonne installation, et surtout pour le confort des candidates ». Réuni’Tente a donc innové en installant des éclairages LED à l’intérieur de la tente. « L’éclairage LED est le meilleur compromis sous les chapiteaux, autrement la température monte très vite et ça devient insoutenable » explique Étienne Ferrère.

Lors de cette soirée évènementielle, quatre jeunes filles se sont distinguées :

–       Alicia Lorraine, pour le prix du sourire

–       Stacy Allame, deuxième dauphine

–       Sarah Ghanty, première dauphine

–       Djemila Turban, Miss Jeunesse Réunion Ouest

En plus de Réuni’Tente, de nombreux autres partenaires ont répondu présent pour cette nouvelle édition : DG Fleur, Patricia M.U (make-up), Dominique Hair Coif (coiffure), Génération Cadeaux (robes & accessoires), ainsi que la Générale Animation – Id’Ile Mariage pour la décoration, le son et les lumières.

 

Call Now Button

Partager si vous aimez

Merci de nous aider à faire connaitre Réuni'tente.